• Tout le monde parle de ça, mais quel est ce mouvement ?

    Lire la suite...


    3 commentaires
  •  

    La rentrée 2018-2019, pour les élèves qui entreront en Seconde est un renouveau dans l’histoire de la réforme de l’éducation, le bac tel que nous le connaissons n’existera plus en 2021 car modifié par l’éducation nationale pour les nouveaux lycéens . Qu’est ce qui les attend ? On vous dit tout !

     

    Une réforme ? A quoi bon ?

     

    La réforme du baccalauréat est officiellement annoncée ! Elle promet entre autres la fin des filières littéraire , scientifique ou encore économique; ce changement radical est le résultat de nombreux constats sur le système éducatif au lycée a priori lacunaire. D’un côté, l’épreuve actuelle du bac donne beaucoup trop d’importance aux épreuves finales de juin. Les lycées se retrouvent bien souvent à “bachoter” leur examen intensément sans vraiment être valorisés pour leur travail sur le long terme.Cette nouvelle réforme valorise alors le contrôle continu tout au long de l’année.

     

    Dans le but de … ?

     

    Afin de cibler la progression de chaque élève, le nouveau programme propose à tous les élèves de seconde de passer un test de positionnement. L’objectif de cette initiative : identifier les acquis et les lacunes des élèves, afin "d’ajuster l’accompagnement personnalisé de chaque élève."

     

    Et le bac,  on en fait quoi ?

     

    Au final, le bac ne serait composé que de six épreuves nationales, les deux épreuves de français en première (l’écrit et l’oral)  et quatre épreuves finales en Terminale, déjà confirmées par Jean-Michel Blanquer le 28 janvier 2018. Le reste étant évalué par un contrôle continu.

     

    Les changements appliquées au LVH...

     

    Nous verrons les changements à la rentrée prochaine.

     

     

     

     

    F.Z.B.

     

                                                                                                      

     

     


    1 commentaire
  • Simulations de négociation sur le climat

     

    Le 6 décembre, les élèves de la classe de 1ES2 eurent la chance de participer à une simulation de négociation autour du climat en compagnie d’élèves de la faculté des sciences de Semlalia. La cérémonie fut encadrée par monsieur ELMANDOUR, madame VILLAUME et madame MANDILI.

     

    Le but du jeu ? Chaque groupe composé d’élèves du LVH et de la Faculté des Sciences représente un pays. Suite à des négociations, il faut que chaque équipe trouve un ou plusieurs moyens de faire du pays qu’elle représente, un leader et exemple en matière de développement durable.

     

    Après la disposition des tables, les élèves ont fait connaissance autour de boissons chaudes et  de gâteaux. Occasion pour eux d’apprendre à se connaître et de découvrir leurs équipes.

     

    Une fois les équipes formées, les membres commencèrent à établir leurs stratégies et à chercher les meilleurs moyens de trouver des accords en leur faveur et en faveur de la planète. Étape cruciale de la cérémonie qui permit à chaque équipe de fixer ses objectifs.

     

     

    Ensuite, vint l’étape des négociations, les représentants de chaque équipe tournaient de table en table dans le but de trouver des accords avec les pays homologues.

     

     

     

    Une fois les négociations achevées, il fut l’heure pour chaque pays de passer à la barre afin de relater ces objectifs pour les années futures. Mais avant cela, Monsieur ELMANDOUR représentant le sécrétaire général de l’ONU, madame Villaume représentant les producteurs de pétrol et madame MANDILI représentant GreenPeace, prirent la parole.

     

     

     

    Puis, suite à la prise de parole de chacun, le second round de négociations eut lieu. Les représentants eurent la chance de rediscuter dans le but de finaliser leurs accords.

    Enfin, chaque équipe prit la parole une seconde fois afin de relater les décisions finales.



    En somme, ce fut une très belle matinée qui mit les élèves dans la peau de réels représentants . Elle leur permit de voir comment se déroulent les choses dans la réalité,  d’autant plus qu’ils eurent avec eux des élèves de la faculté des sciences qui leur ont apportés de maintes informations. Ce fut une expérience enrichissante pour toutes et tous, durant laquelle les élèves n’ont pas caché leur enthousiasme, et que les élèves ont hâte de recommencer au plus vite.

     

               

                  

     

    CZ

     


    votre commentaire
  • (il est conseillé de lire l’article en écoutant “Imagine » de John Lennon afin que cela ne soit pas trop violent)

    Pardon, vous avez dit un génocide? En 2018 ?

     

     

    Non tu  ne rêves pas, un génocide a bien lieu, en 2018. Ne t'inquiètes  pas, c’est “normal” que tu ne sois pas au courant, c’est ce que souhaitent les médias. Bon, les rohingyas, ça te dit quelque chose ? Rien ? Pourtant de nombreux personnages publics tels que Mister V ou encore Seb La Frite ont en parlé… bon.

    Les rohingyas sont un peuple musulman, originaire du sud-est du Bangladesh vivant en Birmanie qui est victime de ce fameux génocide.

    La plupart vivent dans l’état Rakhine dans le nord-est, anciennement nommé d’Arakan, (qui est une subdivision administrative de la birmanie si tu veux tout savoir). Cependant, la Birmanie leur refusant la nationalité, ils sont désormais apatrides, autrement dit ce pauvre peuple n’a pas de nationalité, aucun Etat ne les reconnaît. Cet acte est néanmoins justifié par l'État de Birmanie, car en 1882 une loi birmane sur la nationalité  spécifie en effet que seuls les groupes ethniques pouvant prouver leur présence sur le territoire avant 1823, date de la première guerre anglo-birmane, peuvent obtenir la nationalité birmane, ce qui justifie totalement la déportation des Rohingyas, n’est ce pas ? Ceux-ci, à travers leurs représentants, assurent qu’ils étaient là avant cette date,

     

    Alors les Rohingyas fuient. Partout et par n’importe quel moyens. Certains traversent la mer afin d’aller en Indonésie ou en Malaisie. La plupart fuient vers le Bangladesh. En plus de n’appartenir à aucun pays, ils sont victime de discrimination tels  travail forcé, extorsion, restrictions à la liberté de mouvement, règles de mariage injustes et confiscation des terres, ils ont également un accès limité à l'éducation, ainsi qu'aux autres services publics.

    Ca vous choque déjà ? J’en suis à peine à la moitié… car en plus de n’appartenir à aucun pays, d’être victime de discrimination, ceux-ci se font MASSACRER. Et oui ! Depuis 2017, au moins 10 000 d’entre eux ont été massacrés.   Mais bien évidemment, c’est justifié… l’armée birmane a donc justifié ses actes par un risque sécuritaire. “La nécessité militaire ne saurait à aucun moment excuser les tueries aveugles, le viol collectif des femmes, l’agression d’enfants et l’incendie de villages entiers”. Hmm … Bon d’accord, pardonné !

    Bref, prépare-toi pour le point le plus choquant (et le plus drôle) … Aung San Suu Ky, ça te dit quelque chose ? Et bien, figure-toi que c’est la première ministre de la Birmanie, n’a aucunement réagi. Bah oui, pourquoi elle réagirait, c’est pas comme si elle avait reçu le  prix Nobel de la paix en 1991 et qu’elle a 73 ans ? Quoi ? T’es choqué parce qu’elle a 73 ans ? Oui j’avoue je lui donnais un peu plus aussi…

     

    Mais bon, personnellement, tout ça  je m’en fiche, je préfère savoir que le prénom de telle ou de telle chanteuse (je ne citerai pas de nom) (Aya Nakamura) n’a pas été bien prononcé parce que c’est vraiment un crime contre l’humanité.

     

    Et toi, tu en penses quoi ?

     

    L.J

     

     


    votre commentaire
  • Une extinction de masse désigne une « crise biologique » ou au moins 75% des espèces animales et végétales disparaissent de façon brève (selon de le temps géologique car cela peut prendre plusieurs millions d’années quand même). Cela est donc une chute de la biodiversité. Depuis que la vie existe , c’est-à-dire environ il y’a 3,5 milliards d’années , on dénombre 5 extinctions de masse , dont la plus violente fut la crise Permien/Trias qui décima 90% de la vie animal et végétal présente sur Terre et la plus connu est la crise Crétacé/Tertiaire qui fit disparaître les dinosaures .Les causes de ces extinctions de masses sont variables et encore étudiées de nos jours (astéroïdes , activités volcaniques etc..).Cependant, depuis l'Holocène (-10 000 ans)  une sixième extinction de masse aurait commencé et la cause est bien connu : L’Homme

    En polluant, exploitant les ressources de façon anarchiques et en détruisant les écosystèmes , L’Homme est la cause de la disparition de nombreuses espèces vivantes , on parle maintenant d'Anthropocène , le règne de l’Homme. Aujourd’hui je vais vous présenter 5 animaux disparus à cause de l’homme.

     

    1/Le Thylacine (Thylacinus cynocephalus)

    Une famille de Thylacines

    Le Thylacine est un mammifère marsupial carnivore ressemblant à un loup mais qui est plus proche des kangourous et des koalas que des canidés. Il vivait sur l'île de Tasmanie, qui se trouve sous l’Australie .Nous savons peu de choses sur son mode de vie et son comportement , à cause du fait qu’il soit un animal nocturne et semi diurne et à cause de sa peur des hommes. Il fut découvert par des explorateurs français en 1792 mais est bien sur connu depuis des siècles par les Aborigènes australiens , puisque représentés dans des peintures rupestres datant d’il y’a mille ans.

    Benjamin , le dernier Thylacine

    La colonisation de l'île et l’extension du territoire de l’homme entraîne une diminution des espèces consommées par le Thylacine au profit des animaux d’élevage .A partir des années 1830 , on attribua aux thylacines des attaques de moutons et de poulets et des sociétés offraient des primes pour ceux qui tuent le plus de ces animaux .En 1909 , l’Etat commença lui aussi à offrir des primes pour les chasseurs (une livre pour chaque tête).Malgré les efforts des écologistes pour protéger l’espèce , le dernier thylacine sauvage fut tué en 1930 par un fermier voulant protéger ses volailles. Le tout dernier thylacine (nommé Benjamin) fut envoyé au Zoo de Hobart en 1933 mais mourra 3 années plus tard , suites à négligence du personnel .




    2/La Rhytine de Steller (Hydrodamalis gigas)

     

    La Rhytine de Steller est un mammifère marin de la famille des siréniens, qui comporte les lamantins et les dugongs. Son surnom était « la vache des mers » car elle passait le plus clair de son temps à « brouter » les plantes aquatiques et vivait en petit groupe. Elle est la plus grande espèce de cette famille ainsi que la plus lourde : environ 9 mètres pour 11 tonnes .

    Rhytine de Steller en comparaison aux lamantins et dugongs

    De nombreux fossiles ont mis en évidence la présence passé de rhytines dans le Pacifique Nord , près des côtes mexicaines et japonaise mais lorsque l’espèce fut découverte en 1741 , son territoire était réduit aux iles de Béring et de Mendy, se trouvant être la Sibérie et l’Alaska. La population de cette espèce était aussi très réduite, environ 2000 individus. Seulement une année après sa découverte , elle fut chassé massivement pour sa chair, sa graisse , son huile (à l’époque pour les lampes) et son lait , réputé très nutritif. En 1768, l’espèce fut déclarée éteinte. La pauvre rhytine détient le triste record de l’espèce animal ayant la plus courte période entre l’année de sa découverte et l’année de sa déclarée disparition : 27 ans !!

    Reconstitution de l’animal à échelle humaine

    3/Le Dodo(Raphus cucullatus)

    Gravure de Dodo

    C’est l’animal le plus représentatif de l’impact que l’homme peut avoir sur la disparition des espèces animales , bien que la période entre l’année de sa découverte et l’année de sa disparition soit plus longue que celle de la Rhytine (moins de un siècle).Le Dronte de l'île Maurice ou Dodo , était un oiseau endémique de cette île , faisant partie de la famille des colombidés , comme les pigeons. Mais contrairement aux pigeons, le dodo ne pouvait pas voler. L’explication la plus probable serait que les ancêtres des dodos arrivés sur l'île se seraient adaptés au cours du temps à un écosystème sans prédateurs , de plus s’alimentant suffisamment au sol(principalement des graines et des fruits) , leurs ailes se sont atrophiés puisque devenus inutiles . Malheureusement c’est ce point faible qui causera sa perte .

    Rare squelette de Dodo

    Découvert en 1598 , date du début de la colonisation de l'île Maurice par les hollandais .Les colons apportèrent avec eux leurs animaux , chiens , cochons et autres qui se mirent à manger la nourriture des dodos ainsi que leurs œufs , tandis que l’homme détruit la forêt ou les oiseaux avaient eu lieu domicile .L’importation de prédateurs , de nouvelles espèces d’oiseaux faisant concurrence aux dodos et la destruction de leur habitat ont majoritairement contribué à sa disparition , bien plus de la chasse .Les derniers oiseaux auraient disparus avant 1700.





    4/Le Grand Pingouin(Pinguinus impennis)

    Le grand pingouin est un oiseau de la famille des alcidés qui comporte actuellement, le petit pingouin , les macareux et les guillemots .Ce sont des oiseaux adaptés au vol , contrairement aux  manchots (Sphéniscidés) dont on dénombre 18 espèces .Cependant le Grand Pingouin était le seul alcidé à ne pas voler.

    Il mesurait environ 70 à 80 centimètres de haut pour 5 kg et vivant dans l’hémisphère nord .Au XVIIIème siècle , on le croisait sur les côtes scandinaves , britanniques , canadiennes et françaises . Bien bâti pour la nage et la plongée , il se nourrissait de poissons et de crustacés et pouvait rester 15 minutes en apnée. Vivant en petit groupes , ils forment des colonies durant la période de reproduction et de nudification.Il n’y a pas vraiment de date de découverte pour cette espèce car elle est connu depuis 100 000 ans et était chassé par les hommes de Neandertal et par les Indiens d’Amérique , qui vouait un culte à cet animal .Mais sa chasse intensive commença avec l’arrivée des Européens en Amérique .Trouvant l’animal facile à chasser , ils en tuèrent un grand nombre pour vendre leurs plumes et leurs chairs .La population s’est mise à décroitre fortement et en 1844 fut tué le dernier spécimen sur l'île d’Edley en Islande ,qui fut leur dernier refuge  .Aujourd’hui , il ne reste qu’une seule espèce de pingouin : Le Petit Pingouin.

    5/Le Lion de L’Atlas (Panthera leo leo)

    Même si on le classe comme sous espèce plutôt qu’espèce , je voulais inclure le Lion de L’Atlas dans cette liste car il est l’emblème du Maroc , on le retrouve dans les armoiries et est le surnom de l'équipe nationale de football.Le Lion de L’Atlas est un félidé du genre Panthera qui regroupe les panthères et les tigres .Mesurant 3 mètre de long pour plus de 350 kg , il est beaucoup plus grand que le Lion D’Afrique et possède une crinière plus volumineuse .Il était connu durant l’Antiquité Romaine car on l’importait des provinces d’Afrique du Nord  pour les combats de gladiateurs , il était considéré comme le « roi des animaux ».L’Ancien roi Hassan II en possédait même dans sa ménagerie privée.Il réussit à survivre jusqu’au XXeme siecle en Tunisie, en Algérie et au Maroc jusqu’en 1942 ou le dernier spécimen sauvage fut abattu .La chasse et la destruction de son habitant sont les deux grandes causes de son extinction.Dernière photographie d’un lion de l’atlas sauvage en 1925.

    Néanmoins l’espèce n’a pas totalement disparu car des spécimens en captivités subsistent au Zoo de Rabat et dans des zoos français ou espagnols .Des programmes de réintroduction ont été évoqués en 2000 par l’état marocain , en partenariat avec des ONG et instituts  anglais .Cependant , le projet semble avoir été délaissé , de plus les populations rurales ne souhaitent pas le retour de cet animal féroce . La cinquantaine de lions de l’atlas répartis dans le monde est voué à s’éteindre .




    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique