• Interview aziz binebine

    Survivant de Tazmamart et ancien élève du lycée, Aziz Binebine accorde une interview au LVH News

    Jeudi 8 mars 2018,  le LVH News a eu l’honneur d'accueillir le célèbre auteur Aziz Binebine. Emprisonné pendant 20 ans à Tazmamart, il décide en 2009 d’écrire un livre afin de raconter son histoire.

    Dans la salle du CDI , une dizaine de journalistes du LVH News ont questionné Aziz Binebine sur son parcours, sa jeunesse, sa vie actuelle et ses rêves.

    Lors de cet interview, Aziz Binebine nous a expliqué qu’il avait tiré un trait sur son ancienne vie et que rien ne comptait plus pour lui à part le moment présent ! Pourquoi ? Et bien car “Ca ne sert à rien ! Personne ne se sentira mal à part moi, et ça, je n’en ai pas besoin .

    Aussi, lorsque l’auteur fût questionné au sujet de son livre “Tazmamort” et les raisons qui l’ont poussé à l’écrire, il répondit qu’il ne l’avait pas fait en mémoire de tous ceux qui ont survécu ! Mais bien pour tous ceux qui sont morts à Tazmamart “Ils n’ont pas eu la chance de le faire alors, je le fais pour eux ! ” raconte l’auteur.

    Interview aziz binebine

    Ensuite, il nous raconta sa jeunesse à Marrakech “J’étais un ado turbulent -j’ai d’ailleurs changé de collège deux ou trois fois en cinq ans- mais j’avais les mêmes centres d'intérêts que les autres : les boums, les motos, la musique etc. Mais, ce que j’aimais par dessus tout, ce qui me permettait de m’évader, c’était la lecture ! D’ailleurs, je passais des nuits entières à lire des bouquins.”

    Plus tard, il nous raconta sa sortie de Tazmamart “Ce n’est qu’à ce moment là que j’ai appris que nous avions été incarcérés pendant 20 ans dans cette prison souterraine qu’était Tazmamart, la moitié de mes compagnons étaient morts, l’autre moitié n’avaient plus qu’une maigre santé mais ce qui est sûr c’est que, aucun d’entre eux n’était le même qu’avant. On m’avait déposé sur le Boulevard Palestine, un simple boulevard de Marrakech, mais pour moi, moi qui n’avait pas vu la lumière depuis 20 ans, je me croyais à BROADWAY”

    Bien sûr, nous n’avons pas oublié de le questionner sur le sentiment qu’il ressentait après son emprisonnement. Sa réponse était la suivante : “A quoi bon, j’ai encore des années à vivre et je ne souhaite pas les perdre en pensant au passé, et, je ne peux pas revenir en arrière. Ce n’est pas en haïssant les gens que j’arrangerai les choses !”

    Nous lui avons demandé s’il pouvait nous donner des conseils, il nous a répondu “ Je ne peux pas vous donner des conseils car cela voudrait dire que je porte un jugement sur ce que vous êtes. Avancez à votre rythme, faites des erreurs, apprenez de vos erreurs, …”

    Nous remercions Mr. Binebine de nous avoir fait l’honneur de répondre à nos questions.


     Par: C.Z


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :